Agence
BGL BNP Paribas

Luxembourg-Kirchberg

Maître d'ouvrage : 
BGL BNP Paribas

Programme :
Aménagement d'une agence bancaire, « BGL BNP Paribas »

Situation :
Avenue J.-F. Kennedy, 
Luxembourg-Kirchberg

Photos:
BGL BNP Paribas


En étroite collaboration avec le maître d'ouvrage BGL BNP Paribas et en accord avec le concept innovant et technologique de l'agence Europe, M3 Architectes a travaillé sur la création d'espaces 

« cosy », conviviaux et chaleureux.

On y trouve entre autres, un coin café et lecture équipé d'iPads et de Wifi gratuit, un espace Culture et Partenariat voué à accueillir des expositions artistiques et culturelles, ou encore des bornes interactives; espaces qui invitent
le visiteur à prendre le temps d'une pause.

Le choix s'est orienté vers des matériaux nobles, tels que le bois de chêne et le Terrazzo dans des tons doux et clairs, en contraste avec une teinte de murs sombre en harmonie avec les menuiseries
de façade.

Les mobiliers choisis chez Capellini, Moroso et Vitra apportent des touches de couleurs - ocre, jaune pâle, vert mousse - réchauffant l'atmosphère. L'invitation à la conversation se prolonge, depuis la zone « laptop » ouverte et transparente, à la discrétion de l'alcôve installée dans le plus
grand des parloirs.

Les éléments fixes du mobilier, créés spécialement par M3 Architectes pour l'agence, tels que le desk du conseiller et la table assis-debout de la zone « laptop », sont réalisés en Corian Ice White et piètement inox.

Leurs formes dynamiques et courbes répondent au concept général de fluidité, d'espace et de transparence de l'agence.

Les bornes interactives ont été étudiées et dessinées par l'architecte pour le nouveau concept d'agence multimédia.
Elles sont dressées en jalons le long du chemin traversant l'agence, et sont lumineuses, pivotantes et adaptables aux personnes à mobilité réduites.

Si les architectes ont choisi le mobilier de grandes marques du design pour leur adéquation au concept du lieu, ils ont aussi, à l'inverse, complété l'aménagement en fonction des mobiliers retenus et de l'éclairage à leur donner.

Les tablettes en Corian, sur lesquelles reposent les iPads, ont été conçues pour s'adapter aux Low Seat de Moroso et permettent une intégration fonctionnelle à cette zone.

La répartition de la lumière y est distillée par les lampes Dorice de Karim Rachid pour Artémide, blanches et modulables tant en intensité qu en hauteur. Très aériennes, elles s'intègrent toujours en fluidité tels des signaux blancs dans l'espace.

Date : 2011

Télécharger le projet en PDF

Retour