Centre de production et de création artistique
« Banannefabrik »

Luxembourg-Bonnevoie

Maître de l'ouvrage : 
Ministère du Développement durable et des infrastructure, 
Ministère de la Culture, 
Administration des
Bâtiments Publics.

Programme : 
Rénovation et transformation 
d'un entrepôt de stockage.
Aménagement de trois salles de dimensions différentes et de zones de communication servant d'espaces publics communs, formant un foyer généreux.

Situation :
Luxembourg-Bonnevoie

Photos : 
boshua

 

Avant de devenir le centre culturel que nous connaissons aujourd'hui, ce bâtiment industriel situé rue du Puits à Bonnevoie s'est vu offrir une rénovation douce.

Le lieu, remis en état à l'initiative de l'asbl « Etats d’urgence », est à présent disponible en tant que Centre de Production et de Création artistique (CPCA).

Il met à la disposition de jeunes groupes d'artistes dynamiques, des salles de répétition pour la danse et le théâtre ainsi que des bureaux pour l'administration.

Construit en 1960 par l'architecte Robert-F. Heintz-Sturm pour la société « Coprilux », le bâtiment a servi de dépôt de fruits et légumes durant une trentaine d'années.

Il est ensuite devenu propriété de l'Etat suite à la construction de la Rocade de Bonnevoie et a accueilli diverses activités culturelles telles que Manifesta 2 en 1998 (avec Michel Majerus, le Juice Bar de Apolonija Sustersic,…), le Dance Palace en 2007, le tournage de films, la programmation de concerts, de défilés de mode, etc.

Ce projet de rénovation à la fois sobre et économique a été développé par M3 Architectes. La demande principale était d'avoir un hall praticable pour plusieurs groupes d'artistes.

L'aspect brut et les traces des utilisations passées n'ont pas été gommés afin de conserver une atmosphère authentique.

Il était également important que le projet réponde à un budget modeste au vu de l'utilisation éphémère probable du bâtiment. En effet, la durée du projet a été définie par le PAP de la Gare. Ce dernier ne prévoit plus qu'une utilisation temporaire pour les bâtiments situés à l'intérieur de cette zone.

La Banannefabrik accueille aujourd'hui cinq associations 
faisant partie de l'asbl « Etats d'urgence » créée en 1995 :

- Le Théâtre du Centaure ;
- Le Kasemattentheater ;
- 3CL ;
- Maskénada ;
- La Theaterfederatioun.

« Nous ne voulons pas créer dans ce lieu une énième salle de Théâtre, (…) » Marja-Leena Juncker
(Présidente d’ « Etats d’urgence »)

Date : 2011

Télécharger le projet en PDF

Retour